Le NAC, qu’est-ce que c’est ?

Le NAC ou Nouveaux Animaux de compagnie désigne un ensemble d’animaux de compagnies, qui ne sont ni des chiens ni des chats. Pour beaucoup d’entre nous, cette appellation NAC est encore méconnue.

Les NAC, qui sont-ils exactement ?

Si le principe de l’animal domestique reste l’adoption d’un chien ou d’un chat, il existe certaines personnes qui exceptionnellement, ont des goûts pour des animaux ayant des attraits plus particuliers et plus exotiques. C’est alors que fut inventé le NAC, une conception ayant vu le jour il y a de cela 25ans à l’issue d’un vétérinaire originaire de Lyon.

En somme, on trouve dans ce nouveau groupe d’animaux domestiques tous les mammifères autres que les chats et les chiens qui sont classés comme étant des animaux domestiques non conventionnels, notamment les lapins, les furets et les rongeurs, les oiseaux de toutes sortes, les reptiles , les poissons et même les insectes et les arachnides.

Ce qu’il faut savoir avant d’opter pour le NAC

D’abord, il faut savoir que ces animaux non conventionnels ne peuvent être adoptés d’une même manière que suivant les procédures d’adoption d’un chat ou d’un chien. Souvent, ils sont soumis à une réglementation qui leur est propre. Ainsi, certaines autorisations sont requises pour certains animaux. Les réglementations en vigueur peuvent également exiger des infrastructures pour le bien-être de l’animal.

Ensuite, avant d’adopter un NAC, il faut bien prendre connaissance des origines de l’animal, pour ne pas se rendre complice du trafic des animaux. Il est également important de ne pas se procurer un animal à l’étranger pour ensuite tenter de l’importer. D’ailleurs, il faut toujours veiller avoir en main votre facture.

Et enfin, il faudra noter que ces animaux ne pourront vivre dans les mêmes conditions que les chats et les chiens. Le NAC peut être plus complexe à élever. En effet, il faut savoir que ces animaux ne sont pas destinés à l’origine pour être élevés, mais sont directement capturés dans la nature. Une question très importante se pose d’ailleurs à cet égard, notamment celle de la mise en danger de l’espèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *